COMMENT DEVENIR ENTREPRENEUSE

Ha la la. Si on m’avait raconté tout ce que je traverserais dans ma vie d’entrepreneuse, je serait peut-être enfuie en courant. C’est ce manque de préparation qui a fait que j’ai été un peu dégoûtée de lancer mes propres projets. Du coup, j’ai envie aujourd’hui de partager avec vous les beautés les erreurs que j’ai commises et que je voudrais vous éviter. Dans le contexte économique sans cesse changeant, lancer sa boite peut relever du parcours du combattant. Ce parcours, je l’ai vécu. Voici mes 7 conseils pour réussir ton activité.

Temps de lecture: 6 minutes

1. REFLECHIS A TON PROJET

Et par réfléchir à ton entreprise, je veux dire évalue la bonne idée que tu as eu : est-elle profitable, va t-elle ramener de l’argent chez toi ? Il y a quelques années j’avais eu l’idée de créer un site où les agences de voyages spécialisées dans le tourisme spirituel (genre nager avec les dauphins à l’autre bout du monde) et autres voyages thématiques dans le même genre pourraient être référencés. Après une étude de marché, il était clair que ce n’était pas rentable. Fais donc une étude de marché, et un plan d’affaires.

via GIPHY

Réfléchis à ton projet en terme de marketing : connais-tu ta persona, ton avatar ? C’est ton client idéal. Réfléchis aussi au projet sur le long terme, et l’énergie qui s’en dégage. Quand j’ai quitté paris, je voulais créer un centre de bien être. Après avoir étudié la question ici, je me suis rendue compte des exigences mais surtout…. que tout le côté chef d’entreprise avec la paperasse, l’administratif me plombait mon énergie. C’est simple, ça me saoule. Peut-être qu’être chef d’une grosse entreprise n’était pas mon truc après tout ! Le statut d’entrepreneur me convenait mieux finalement. Réfléchis à ton idée sur le long terme : jusqu’où veux-tu emmener ce projet ? Tout le monde a des bonnes idées, maintenant tout le monde n’est pas fait pour être chef d’entreprise !

2. APPRENDS A VENDRE

J’ai eu de la chance sur ce coup là, j’ai bossé comme vendeuse: et il y a clairement des qualités, des capacités que j’ai acquises pour améliorer mon contact client et convertir. Apprendre à vendre est l’une des bases pour devenir entrepreneuse. La comptabilité ? Tu peux déléguer. La communication sur les réseaux sociaux ? Tu peux déléguer aussi. Mais trouver des clients, vendre, et savoir les chouchouter, ça ne s’invente pas. Il y a des techniques de vente, qui ne sont pas de la manipulation, ou qui t’enseignent à arnaquer les gens, si c’est ce dont tu as peur.

via GIPHY

Mais tu peux convertir les gens avec enthousiasme à tes produits et services… et crois moi, si tu ne mens pas à tes clients, si tu es honnête, ils reviendront.

3.CHOISIS BIEN TES PARTENAIRES

C’est l’un des points les plus complexes: travailler avec des amis ? En couple ? Attention, le business peut changer les relations. Réfléchis à bien choisir quelqu’un de bienveillant et qui n’hésite pas à se remettre en question… pas qui va essayer de te diminuer face aux clients !

Il est nécessaire que ce soit aussi quelqu’un de complémentaire à toi dans les compétences, le réseau. Parlez énormément du projet tel que vous le voyez. Ce n’est pas parce que vous appréciez quelqu’un que ça va marcher ensemble dans le travail.

4. PREVOIS UN BUDGET LARGE

Evidemment tu as prévu un budget. Mais prévois toujours le côté “l’univers te met à l’épreuve pour être sûr que tu veux vraiment faire ce projet.”

Prévois 10 ou 15% de plus niveau budget car il y a toujours des imprévus dans la vie et il n’y a rien de plus frustrant que de devoir abandonner une partie de l’activité par manque de moyen.

via GIPHY

Prévois par exemple dès le début un budget pour la communication, à savoir une community manager qui va gérer toute ta com sur internet et tes réseaux sociaux. Pour mon activité d’écriture, je paie ma community manager 70 euros par mois, et elle doit gérer ma page Facebook, répondre aux commentaires, bref, le faire vivre. Le nombre de likes progresse petit à petit, et surtout le nombre d’interactions avec mes lecteurs. Je ne regrette pas du tout cet investissement qui m’enlève une charge mentale monstrueuse. De même, prévois un budget pour faire ton site web, mais prévois la même somme pour faire une mise à jour 2 ans après : ton activité aura sûrement évolué, et ton site aura besoin d’un coup de frais !

5. DELEGUE CE QUE TU NE SAIS PAS FAIRE

Je viens de t’en parler, et même si d’un point de vue budget, cela te semble énorme, tu ne le regretteras pas. L’univers te remerciera crois moi d’investir en toi. C’est une forme d’engagement très fort, et l’univers, qui est un peu comme un manager en fait, va se dire “ok, bon on va lui donner un coup de pouce à la petite”‘

via GIPHY

Délègue ce que tu ne sais pas faire pour garder ton énergie pour ton projet. Pour rester alignée et centrée sur tes objectifs. C’est déjà beaucoup !

6. FAIS TOI COACHER

Bon évidemment, c’est le moment de te parler de mon offre que je propose ici. Je suis une coach un peu particulière. Comme je suis branchée sur l’invisible, je te donne des messages de tes guides et autres entités pour que tu progresses 10X plus vite. Puisque le temps n’existe pas dans l’autre monde, le monde subtil, et que les guides savent donc ce qui va arriver.

via GIPHY

Bref, je te retrouve ici, si ça t’intéresse. Mais surtout, change de coach. Oui, tu m’as bien lue: au bout de 6 mois, change de coach car tu auras forcément progressé ! Fais cet investissement en toi. Offre-toi un messager de l’univers qui va te permettre d’accélérer ton business. Ding dong vous avez un message de l’univers !

via GIPHY

7. TROUVE UN MENTOR

Attention, ce n’est pas un coach, mais quelqu’un du métier qui est déjà passé par là, et qui va te donner des informations, des tuyaux spécifiquement au métier. Un mentor te permet de gagner du temps pendant la phase étude de marché, administratif etc. Ce qu’un coach ne peut pas faire car il n’a pas la connaissance des spécificités du métier.

Un mentor c’est aussi quelqu’un qui va te présenter ses contacts, son réseau, tout en te lâchant la main quant ton projet sera lancé.

via GIPHY

Voilà les beautés ! C’étaient mes 7 astuces pour se lancer en tant qu’entrepreneuse. Et vous ? Quelles sont les erreurs que vous avez faites ? Quels conseils donneriez vous à quelqu’un qui veut se lancer ?

Namasté Bisous bisous !

Diane Taes

Mots clés utilisés pour la recherche :

  • devenir entrepreneur
  • devenir entrepreneur web
  • devenir entrepreneur individuel
  • devenir entrepreneur livre
  • devenir entrepreneur formation

Leave your thought

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.