Comment fêter les morts ?

Visuel : Rahul Pandit

Temps de lecture : 6 minutes

Si tu as vu Coco de Disney, tu voies peut-être la mort d’une façon différente. J’ai toujours été intriguée par le paranormal et l’invisible, mais la mort de ma mère a vraiment ouvert des portes en moi que je ne soupçonnais pas. D’autant que plus jeune, je m’intéressais à la Wicca, la magie blanche. Et un jour je suis tombée sur un texte. Une légende celtique raconte que le voile entre les mondes invisibles et visibles deviennent si ténus le 31 octobre, que les âmes défuntes peuvent revenir pour ce jour sur terre et nous rendre visite. Depuis ce jour, je me suis toujours posée la question: est ce que mes grands parents revenaient vraiment me voir chaque 31 octobre ?

64% des Français aimeraient que leurs descendants se souviennent d’eux lors d’un moment festif et joyeux. Et pourquoi après tout continuer à pleurer et à voir la mort comme quelque chose de triste, de l’ordre de la perte, du définitif ? Nous avons cette tradition de la Toussaint en France, mais comment pourrait-on la revisiter ? Pour preuve que les gens ont envie de vivre la mort autrement : le succès d’Halloween qui ne dément pas depuis 1997. Je le sais, j’y étais la première fois qu’Halloween a été célébré en France.

1. Se rassembler

La mort rassemble la famille, comme les mariages et les naissances. Si tu le peux, si ta famille est ok avec ça, tu peux essayer de les faire évoluer dans leur manière de rendre hommage à leurs disparus. Tu peux dire par exemple que de toute façon personne ne va au cimetière, et que les jeunes ne célèbrent plus la Toussaint. Et pourtant, c’est dommage d’avoir éjecté la mort de notre vie, car elle en fait partie. Tu peux dire qu’on peut aussi célébrer la mort sans tomber dans le larmoyant. Les personnes les plus à même d’être ouvertes d’esprit sont souvent les personnes âgées : ils aiment parler de leurs souvenirs,

Si ta famille n’est pas ok, tu peux aussi le faire toute seule. Après tout, tu ne seras pas toute seule ! Toute ta famille et tes amis passés de l’autre côté feront le déplacement si tu les y invites !

Halloween est ma fête préférée depuis l’adolescence ! Mon costume cette année là : La Muerta herself !

2. Fais la décoration digne d’une Fête des Morts

Visuel : Sarah Pflug

Tu auras besoin de ces éléments pour fêter Halloween, Samhain, ou la Fête des Morts:

  • des bougies
  • des photophores
  • des fleurs
  • des photos des disparus
  • de la musique
  • des guirlandes LED
  • tout autre élément qui te fait penser à l’au delà : papillons, oiseaux, plumes etc que tu pourras accrocher à ta guirlande led ou mettre autour de ton autel
  • Une arche qui symbolise le passage entre le monde de l’au delà et notre monde

J’ai remarqué que la couleur orange est très présente dans ces autels pour le Jour des Morts au Mexique. J’en parle davantage dans mon ebook Manuel de Chromothérapie, mais le orange est un couleur de la mise en mouvement et de joie. Intéressant non ?

Choisis des fleurs de toutes couleurs et de toute grosseur. Leurs parfums vont participer à l’ambiance particulière de la maison. Tu allumeras les bougies (une bougie chauffe plat pour chaque personne décédée de ta famille) juste avant de passer à table. L’avantage des bougies chauffe plat, c’est qu’elles ont environ 4 à 7H de combustion. Si tu préfères, tu peux aussi opter pour des longues et épaisses bougies : voici des bougies vegan car en cire de soja et non en cire d’abeille ou en graisse animale. Le plus ? Elles sont colorées !

Des bougies vegan et colorées ? C’est par ici !

Je ne suis pas fan des crânes colorés parce que ça ne me parle pas vraiment : il faut savoir que le Jour des Morts mexicain est en réalité hérité des traditions aztèques. Je suis plus influencée par l’héritage celte de la Wicca. Une branche de bouleau par exemple me parle bien plus, car c’est un symbole de renouveau. Et toi ? Quels sont tes symboles qui symbolisent la joie de se retrouver, l’amour, le renouveau, la renaissance ?

3. Prépare à manger pour les défunts

Ils ne vont bien évidemment pas manger ce que tu as préparé, mais une bonne bouffe, ça fait toujours plus festif ! Dans toutes les célébrations ou rituels en lien avec l’invisible, que ce soit pour les morts ou pour les dieux, il y a toujours de la nourriture. Je pense que c’est davantage pour donner une ambiance festive à ce jour. Si tu es seule prends justement ce temps pour te préparer à manger. Les Mexicains célèbrent le Jour des Morts en allant manger dans les cimetières. Ils nettoient les tombes, déposent des fleurs, mangent sur les pierres tombales, boivent de la tequila. La Nuit des Morts devient alors très lumineuse. Perso, je n’aime pas les cimetières. Pour moi, les personnes que j’aime et qui sont mortes ne sont pas là. Il s’agit juste de leur dépouille charnelle. Pas eux, pas leur âme. Leur Esprit peut se trouver dans le cimetière, mais aussi à côté de toi dans ta chambre quand tu penses à eux. Donc prépare toi un bon repas, met de la musique sympa, et dîne en compagnie de tes chers disparus.

Ce moment est l’occasion de parler aux défunts et de leur dire ce que tu n’as jamais pu dire avant. Peut-être que tu n’as pas eu le temps de dire au-revoir, peut-être qu’il y a des choses que tu aurais aimé dire. Et bien vas-y c’est l’occasion. Qui sait, peut-être feras-tu un rêve et recevras-tu une réponse ?

Si tu peux célébrer ce jour et cette soirée en famille, c’est l’occasion de regarder vos photos de famille ensemble et de poser des questions : Tiens, où elle a été prise cette photo ? Tu te rappelles ce moment avec mamie, pourquoi vous rigoliez comme des fofolles là ?

Le jour de la Toussaint et des morts, c’est aussi l’occasion d’échanger avec les vivants.

5. Fais un bilan de ta vie

Je vais te poser une question que je me suis posée le lendemain de l’enterrement de ma mère.

Si tu meurs demain, que fais-tu de ta vie ?

J’aimerais que tu réfléchisses à quel est ton verbe ? Quel est le fil conducteur de ta vie ? Je te dis pas de tout plaquer pour partir à l’autre bout du monde. Je te parle de vraiment réfléchir à la vie, et à quel point elle peut être courte. Veux-tu faire un travail, une formation qui a du sens ? Veux-tu passer plus de temps en famille ? Veux-tu faire ce projet que tu as en tête depuis des années ? Tu peux tout-à fait faire ce projet en parallèle de ta carrière pour le moment.

Mange, célèbre, danse, ris en pensant aux bons moments vécus ensembles, et surtout aie une belle vie extra-ordinaire. C’est tout ce que te demandent ceux qui sont disparus.

Pour finir, je te laisse regarder un moment du film Coco qui me fait toujours monter les larmes aux yeux.

Diane Taes

Mots clés recherchés :

  • comment fêter halloween
  • fête de samhain
  • comment célébrer samhain
  • Dias de les muertos Mexique

Leave your thought

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.