Comment s’acquitter de ses dettes et s’enrichir ?

Je suis une passionnée de l’éducation financière, non pour le résultat sur mon compte en banque, qui a été trèèèèèès fluctuant ces dernières années. Cette année, je m’en sors plutôt bien. Je commence à tout stabiliser, après pas mal d’erreurs. Mais surtout je prône l’éducation financière pour ce que l’argent procure en terme de liberté et de développement personnel. Et j’espère te transmettre cette philosophie de vie dans ce blog.

C’est parti mon kiki !

S’acquitter de ses dettes et s’enrichir est plus facile que tu ne le penses… à condition d’avoir un plan d’action

Avant toute chose, sache qu’en France, nous avons cette chance, qui est d’avoir un système social développé. Va voir une assistante sociale, pour vous faire accompagner. Déjà, tu ne te sentiras plus toute seule. Ensuite, les assistantes sociales peuvent t’aider à trouver d’autres pistes, et t’accompagner dans le cadre de rachat de crédits par exemple.

Tu as probablement remarqué la tendance du moment notamment en politique. Depuis la crise de 2008, on ne parle que de faire des économies. Partout autour de nous, les articles qui expliquent comment faire plus d’économies, supprimer les dépenses inutiles.

Mais il y a deux raisons pour lesquelles épargner est une idée limitée : La première, c’est qu’il arrive un moment donné où tu as rogné sur tous les postes de dépenses. Et tu n’as juste plus le choix. La seconde raison est que le système économique n’est pas conçu pour favoriser les épargnants, mais plutôt ceux qui utilisent leurs dettes pour s’enrichir.

Bien évidemment, je parle des bonnes dettes, pas des mauvaises. La différence est de taille : en bref, les bonnes dettes sont celles qui peuvent te faire gagner de l’argent. Par exemple un prêt pour un investissement immobilier (le loyer sert à rembourser l’emprunt, et surtout d’année en année, tu acquiers une propriété, un bien).

Les mauvaises dettes sont celles qui te prennent de l’argent, comme les dettes de carte de crédit, les crédits à la consommation. Ces dettes là sont à bannir, surtout qu’elles concernent des biens qui perdent de la valeur d’année en année : des vêtements, une voiture, un écran plat et que sais-je encore…. Sérieusement ? Si tu veux atteindre la liberté financière un jour, il est grand temps d’observer ces choses dans lesquelles tu dépenses ton argent, et que tu te poses la question de leur utilité. Non je t’engueule pas. Je te met un coup de pied au cul. Nuance.

Tu es résolue à sortir de la spirale de l’endettement ?

Près de la moitié des ménages français accumulent des dettes courantes, se traduisant par des crédits à la consommation, des utilisations systématiques des découverts, des non paiements de loyer. La mauvaise nouvelle c’est qu’en France, ce n’est pas comme aux Etats Unis. Tu ne peux pas changer d’état, et pouf, compliqué de te retrouver pour faire payer tes dettes. Tu penses que tu as le couteau sous la gorge ? La bonne nouvelle, c’est qu’il n’en est rien.

Je suis sûre que tu veux bien faire, et d’ailleurs, la preuve en est, tu es sur ce blog. Donc c’est que tu cherches des solutions. Le gros problème, c’est que tu n’as pas prévu pas de plan efficace pour sortir de l’endettement. Pire encore, tu n’as pas les connaissances financières suffisantes pour savoir que faire de ton argent une fois tes dettes remboursées. Les mauvaises habitudes finissent par revenir et tu recommences à cumuler des dettes sur tes cartes de crédit en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Payer ces mauvaises dettes ne suffit donc pas : tu dois aussi élaborer un plan d’action afin que l’argent économisé t’aide à devenir plus riche. Voici le plan en 7 étapes pour sortir de l’endettement et s’enrichir cette année.

Conseil n°1 : si tu as plusieurs cartes de crédit présentant un solde débiteur, n’en garde qu’une ou deux dans ton portemonnaie.

Quand j’ai travaillé comme vendeuse, j’étais toujours dubitative et affreusement embarrassée par cette personne qui voit sa carte refusée, sort une deuxième carte, la voit aussi refusée, et doit se résigner à abandonner ses achats de noël, parcequ’elle sait qu’elle ne pourra retirer l’argent, même en se déplaçant au distributeur. Tu t’es retrouvée dans cette situation ? Si tu ne veux plus te retrouver dans cette situation, le moyen le plus simple consiste à éliminer toute tentation.

Tu n’as pas besoin de quatre cartes de crédit sur toi. Gardes-en une ou deux dans votre portefeuille et laisse les autres hors de vue, de préférence dans un coffre. Toutes les nouvelles dépenses réglées avec la carte (ou les deux cartes) qu’il te reste doivent être remboursées tous les mois. Ne contracte plus de mauvaises dettes à long terme, sinon tu ne t’en sortiras jamais. J’ai même une amie qui ne sort qu’avec un billet de 20 euros. Comme ça elle s’oblige à faire ses courses avec le strict minimum, ou à dépenser son argent avec plus de réflexion et de conscience.

Conseil n°2 : trouve 150 ou 200 euros supplémentaires chaque mois

Quand j’ai traversé la phase financière la plus compliquée, pendant mon activité d’auto entrepreneuse, je me suis bougée les fesses. J’en ai eu rapidement ras le bol de toujours devoir compter les sous à la fin du mois, de manger des pâtes ou du riz et de me priver en permanence. J’ai pris un papier et j’ai fait le tour d’horizon de tout ce que j’étais capable de faire. Quelles sont tes autres compétences que tu peux mettre à profit?

  • Es tu une pro des réseaux sociaux ? Sais-tu qu’il y a des entrepreneurs qui cherchent des community manager pour gérer leur page facebook, instagram, et communiquer à leur place ?
  • Babysitting, dogsitting, distribuer des flyers, hôtesse lors d’évènements, extra dans les restaurants… au lieu de voir ça comme des boulots précaires, vois ça comme une manière de faire de l’argent rapidement, pour combler rapidement les trous.
  • Travaille à la création de ta propre activité. Je te donnais l’exemple des réseaux sociaux, mais peut-être es tu douée pour autre chose ? La photographie ? Cuisiner ? Pourrais-tu faire du traiteur à domicile ? Organiser des évènements ? 

Il n’est pas difficile de gagner un peu d’argent supplémentaire à droite ou à gauche. Mais ça demande de se creuser les méninges, de réfléchir à ce que tu sais déjà faire, comment tu pourrais le rendre rentable, et rester ouvert aux opportunités qui sont là. Si tu n’arrives pas à gagner un peu plus d’argent chaque mois, de l’ordre de 100 ou 200 euros, atteindre l’indépendance financière, et ensuite la liberté financière ne restera qu’un rêve.

Bien sûr, tu peux regarder ton budget mensuel pour examiner les dépenses que tu peux supprimer. Si tu vas au restaurant plus souvent que tu peux te le permettre, si tu achètes tes vêtements chaque mois, si tu payes un abonnement que tu n’utilises pas vraiment, supprime tout ça. Pense à ton avenir, à ton business que tu veux créer et qui demande un peu d’investissement. Ne serait-ce que créer un site à toi, avec ton propre nom de domaine, demande 45 euros par an. C’est moins qu’un abonnement netflix. Alors justement entre Netflix et ton business, tu choisis quoi ?

Voilà. Tu m’as comprise. La santé financière, l’indépendance financière demande des choix, des priorités, et de la maturité.

Mais si tu veux vraiment devenir riche un jour, il te faut approfondir tes connaissances financières, et trouver un moyen de gagner 150 ou 200 euros de plus par mois. Comprendre comment gagner de l’argent va te propulser, et te mettre dans une dynamique plus positive que toujours te dire “Non, je peux pas m’offrir ça.”

Conseil n°3 : utilisez ces 150 ou 200 euros supplémentaires pour rembourser chaque mois UNE SEULE de vos dettes de carte de crédit

A cet instant là, il te faut déterminer la carte de crédit dont la dette est la plus basse pour rembourser chaque mois ce montant. L’objectif est de réduire le paiement mensuel de ces dettes. Tu possèdes une carte sûrement, dont le solde débiteur est encore acceptable. C’est cette dette là en premier sur laquelle tu vas te focaliser. Et une fois remboursée, tu verras une jolie somme d’argent se dégager chaque mois.

Une fois que tu auras payé le montant minimum, plus les 150 ou 200 euros, pour rembourser cette plus petite dette, paies le montant requis sur une autre carte de crédit.

Voilà le truc : les gens essaient de payer toutes les dettes de toutes leurs cartes de crédit en même temps… mais n’y parviennent jamais. Adopte cette méthode. Une dette à la fois.

Conseil n°4 : quand tu as remboursé la totalité de la dette de ta première carte, utilisez la somme que tu payais chaque mois pour rembourser la dette de la carte suivante

Ca y est, cette première carte est remboursée. Maintenant passes à la deuxième. Paies le montant minimum de la dette de la deuxième carte, et ajoutes-y la somme totale que tu utilisais tous les mois pour rembourser la dette de la première carte => ce qui inclut donc le paiement minimum de la première carte + les 150 ou 200 euros supplémentaires.

Continue ainsi avec le reste de vos cartes de crédit et tes autres crédits à la consommation. Chaque fois que tu t’acquittes d’une nouvelle dette, ajoutes-y la somme totale allouée à ce remboursement au paiement minimum de la dette suivante. À mesure que tu régleras tes dettes, la somme mensuelle que tu mets dans le remboursement de la dette suivante augmente.

Pas à pas, voici comment on s’acquitte de ses dettes.

Conseil n°5 : une fois que tu as remboursé les dettes de toutes tes cartes de crédit, fais pareil avec le prêt de ta voiture et ton emprunt immobilier

Si tu suis cette méthode, tu seras surprise de voir la rapidité avec laquelle tu peux totalement t’acquitter totalement de tes dettes. En 5 à 7 ans, c’est faisable. Tout dépends du nombre de dettes que tu as contractées. Si tu n’as que deux ou trois cartes de crédit, et un crédit à la consommation, c’est faisable en 3 ou 4 ans.

Conseil n°6 : ta dette payée, utilise la somme mensuelle qui était allouée au remboursement de ta dernière dette pour investir

C’est cette phase là qui est vraiment cruciale, car elle va te permettre de t’enrichir. Plus tu rembourses ces mauvaises dettes, moins tu dois sortir d’argent de ta poche pour remplir celles de tes créanciers. Car petit indice : comment les banques gagnent t elles de l’argent ? Grâce à ces crédits à la consommation, grâce aux agios, et aux commissions d’intervention. Grâce aux gens qui ont des dettes. Une fois que tu as remboursée tes dettes, que faire de cet argent qui arrive sur ton compte ? 

Le dépenser en biens de consommation courante ? 

Non, bien évidemment. Tu m’as comprises. Tu vas maintenant pouvoir réaliser des investissements qui vont te rapporter tous les mois. Cette somme que tu perdais chaque mois, pour la donner aux banques et autres… tu vas pouvoir l’investir pour gagner de l’argent. Et ça, ça va te permettre de changer de vie.

Conseil n°7 : Fais-toi accompagner.

Il n’y a rien de plus puissant que quelqu’un qui te met un coup de pied au cul. Ou qui croit en toi, formules-le comme tu le veux. Lorsque tu auras réussi à rembourser toutes tes dettes, et que tu auras deux cent euros à investir, choisis de les investir en toi. Fais-toi accompagner par un professionnel, un coach, pour donner à ton entreprise, ou à ton projet une autre dimension.

Je peux te conseiller à titre personnel l’UFF, qui propose des investissements intéressants, même pour les petits budgets. Et les petits ruisseaux font les grandes rivières. Je te conseille également de lire : les lecteurs sont des gens riches dans leur tête. Plus tu vas lire, plus tu vas gagner en connaissance financière ! Voici l’un des meilleurs livres sur la question de l’investissement immobilier par exemple.

Sache que tu peux aussi contacter les commissions de surendettement, qui peut te faire un report, un rééchelonnement ou carrément un effacement de ta dette.

Allez go go go ! Je crois en toi !

Leave your thought

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.