Méditation pour faire le deuil

Visuel : créé par freepic.diller – fr.freepik.com

Ceci est une méditation pour t’aider à faire le deuil. Détends ton ventre, pose-t-on bassin sur l’endroit où tu es allongé ou assis. Inspire, et ferme les yeux en expirant profondément.

Inspire à nouveau 1, 2, 3, et expire en citant 2,3,4,5,6. De nouveau inspire 1, 2, 3 et expire et 2, 3, 4, 5, 6. Tu prends contact avec le support qui soutient ton corps. Et au fur et à mesure de ma voix, que tu écoutes avec de plus en plus d’attention, tu vas te détendre et te fondre dans cette détente, car c’est un merveilleux voyage que tu vas entreprendre.

Pose-t-on bassin, et une merveilleuse sensation de détente envahit alors des jambes, tes cuisses, tes genoux qui se dénouent jusque dans les mollets, puis dans tes chevilles jusqu’au bout des orteils.

Tu es tranquille, calme et détendue lorsque tu écoutes ma voix. Sens-tu le souffle bienfaisant qui remplit des poumons d’un air régénérant ? Ce souffle porte le message de bien-être et de paix jusque dans la plus petite de tes cellules. Sens-tu l’air qui sort, qui est plus chaud que l’air qui rentre ?

Inspire et expire. En expirant, tu poses toute la largeur de ton dos et tu sens alors tes épaules se détendre et se déposer tranquillement, tandis que ta nuque se dénoue doucement, pour laisser alors ta tête prendre sa courbure naturelle. Ta mâchoire se relâche complètement, car tu es de plus ou plus calme, détendue.

Tu es confortablement installé pour ce voyage qui va t’emmener à un endroit merveilleux, un endroit que je connais bien et que tu connais bien aussi. Un endroit de toutes les rencontres possibles. Aie confiance, je t’y emmène, et tu t’y sentiras très bien.

A présent que ton corps physique est en sécurité et se repose, ta conscience est prête à voyager.

Nous commençons par une porte. Imagine une porte, comment est-elle ? En bois ? Avec une armature en fer finement ouvragé peut-être ? Tu peux sentir sous ses doigts la sensation de la porte. C’est une porte qui ouvre vers une autre dimension.

Les personnes qui quittent leur corps physique pour traverser ce que nous appelons l’amour, passe par cette porte, et tu es invité en ce jour heureux à passer cette porte et revenir dans quelque temps.

Tu peux saisir la poignée et ouvrir la porte maintenant, et regarder ce qui s’offre à tes yeux. Une belle route faite de pavés dorés.

Autour de toi, des champs de fleurs de toutes les couleurs. Du rose, des lys, des tulipes, je voudrais que tu sentes le vent dans tes cheveux, caresser ta peau, courir entre tes doigts, et provoquer l’envol de papillons multicolores dans ce magnifique champ de fleur tout autour de toi

Regarde autour de toi comme c’est très tranquille et apaisé. Un endroit merveilleux. Un endroit merveilleux où tu te sens calme, détendu, et très en paix.

Au bout de cette route, pavée d’or, il y a plus loin une merveilleuse cité aux mille couleurs faites de pierres violettes de l’améthyste, de pierres vertes, car il s’agit d’émeraude, et de rose, car il s’agit de quartz rose.

Tu te sens attiré par cette ville qui rayonne de beauté et de douceur, mais il n’est pas encore temps pour toi, car en ce jour, j’ai une surprise pour toi.

Regarde au loin sur la route. Il y a cette personne qui a entrepris le gros voyage de la mort récemment, et que tu retrouves ici, maintenant dans tes bras.

Tu vois, tu n’as pas à dire au revoir, juste à bientôt.

Observez les traits de son visage, comme rajeuni. Je vais te laisser quelques minutes maintenant avec cette personne, tu peux, si tu le veux lui dire ce que tu n’as pas eu le temps de lui dire avant son passage. Et si tu sens couler des larmes de joie et un peu de tristesse, laisse les couler.

Je te laisse quelques instants maintenant dans cet espace avec cette personne.

A présent, il y a peut-être d’autres personnes qui sont décédées dans ta famille, que tu souhaiterais voir venir à toi maintenant. Spontanément, elles viennent à toi depuis la cité merveilleuse, car elles ont déjà entendu ton appel. Je te laisse les prendre dans ses bras et partager ce merveilleux moment de retrouvailles et de joie quelques instants.

A présent, je te propose de prendre les mains de cette personne très chère qui est décédée récemment. Regarde vos mains, des fils d’or s’enrôlent entre vos quatre mains entremêlées. C’est votre lien du cœur qui sera éternel, tout comme cet espace, où vous regardez et vous vous souriez.

Tu peux à présent dire à bientôt à ces personnes que tu pourras revenir retrouver ici sur cette route autant de fois que tu le souhaiteras.

Il te suffira alors de revisualiser cette porte dans ton esprit et de la passer pour te retrouver sur cette route qui mène à cette ville merveilleuse. Tu retrouveras à chaque fois toutes les personnes qui t’aiment et qui t’aimeront toujours, quels que soient les choix que tu fais cette vie.

Sachant que tu peux revenir quand tu le souhaites, je te propose maintenant de laisser partir ces personnes qui te font de joyeux signe de la main en retournant à leurs nouvelles vies.

Tu peux revenir vers la porte, passer cette porte et doucement reprendre contact avec le poids de ton corps. Inspire et expire profondément. Lorsque je dirais « éveillé » tu seras complètement éveillé. En attendant, tu peux remuer tes doigts.

Inspirez à nouveau, profondément, et sens que tu reprends confiance du moment présent et de ton corps ici une maintenant, car tu es à présent tout à fait réveillé.

Republished by Blog Post Promoter

Leave your thought

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.