Quelle formation de yoga choisir ?

Temps de lecture : 6 minutes

Visuel : Femme photo créé par prostooleh – fr.freepik.com

Quelle formation de yoga choisir ? Ça y est jeune padawan ? Tu es décidé à devenir professeur de yoga ? Bravo !! Je t’assure c’est un sacré voyage qui commence. Pour se former au yoga, il y a plusieurs possibilités. Aller en Inde, étudier via une fédération de yoga, ou bien dans un studio de yoga, ou encore à distance. Lis bien jusqu’au bout cet article, je te donne mon avis sur chaque solution pour se former au yoga. Et je te dis la solution que je trouve idéale, à titre personnel. Evidemment, cet article est basé sur mon expérience personnelle et n’engage que moi. Voici donc les 4 possibilités pour se former au yoga, et comment devenir professeur de yoga

Devenir professeur de yoga grâce à une formation en Inde

Pour moi, c’est le passage obligé pour tout aspirant au yoga. Non pas qu’il faille faire sa formation là bas, mais l’Inde est un endroit où il est bon d’aller au moins une fois dans sa vie. C’est un peu comme un pèlerinage à faire si tu veux. Un retour aux sources. Toutefois, je suis contente de ne pas avoir fait ma formation de professeur de yoga là bas. Pour 3 raisons :

  • la turista : pour avoir été malade pendant un stage de yoga d’une semaine, je n’imagine même pas le calvaire que doit être de tenter une posture de la charrue avec la turista. Et ce, pendant 1 mois complet.
  • la barrière de la langue, ou plutôt de l’accent : ils sont mignons les Indiens, mais des fois, je comprends pas tout dans leurs vidéos sur youtube.

  • le risque en tant que femme : certaines de mes élèves m’en avaient parlé. Le simple fait d’être une femme en Inde implique de se prendre des mains aux fesses, des invitations sexuelles non sollicitées, et parfois il y a eu des histoires pas claires d’agression sexuelle de la part de certains gurus.
Bikram yoga : le guru était un obsédé sexuel

Aujourd’hui je me sens prête à aller en Inde parce que j’ai mûri : en tant que femme, en tant que yogi. Je ne serais pas aussi vulnérable. Quand on commence le yoga, on est vulnérable : c’est comme arriver dans un nouveau pays, on comprends pas toute la langue, on comprends pas tous les usages, et on est un peu naïf. Se rajouter en plus l’expérience d’aller pour de vrai dans un pays aussi culturellement différent que l’Inde, doit être fragilisant je pense. Imagine si le guru se jette sur toi lors d’un cours privé, que feras-tu ? Moi j’aurais été tétanisée.

Sans parler d’agression sexuelle, il est aussi une réalité dont on parle peu dans le yoga : c’est l’emprise que peut avoir un guru. Je le sais, pour avoir été dans 1 secte à l’âge de 23 ans. 😂 Et oui j’en rigole aujourd’hui, mais parce que j’ai reçu une éducation spirituelle : j’ai un radar pour les gens qui veulent m’imposer quelque chose et comme je suis grande gueule, j’ai pu en sortir plutôt facilement. Mais après la mort de ma mère, découvrant le yoga, je pense que je n’étais pas prête à aller en Inde.

Par contre aujourd’hui, après quelques années à avoir des stages à droite à gauche avec différentes personnes, à avoir forgé ma pratique de yoga, je me verrais bien y aller, et pourquoi pas faire une formation de prof de yoga dans une autre méthode, une méthode très différente, pour continuer à enrichir ma pratique de yoga. Voilà mon humble avis, d’après mon expérience personnelle d’aller faire sa formation de professeur de yoga en Inde. Ça peut être top, mais peut-être pas pour une première formation, bébé yogi que tu es.

Faire sa formation de professeur de yoga via une fédération

Ça été la première fois que je me suis renseignée sur où faire ma formation de yoga: salon zen de Paris en 2009. Une fédération française de yoga y était, deux dames très gentilles m’ont tendu les flyers. Gloups 6000 euros quand même l’année, pour 4 années minimum d’étude du yoga. Et il fallait avoir au minimum 2 ans de pratique de yoga avant.

Bon autant qu’une formation de cinéma en fait. Sauf qu’une école de cinéma implique:

  • des caméras
  • des lumières qui coûtent réellement une blinde
  • un plateau de tournage
  • un studio d’enregistrement.
  • un studio de montage

Pas le même matos hein ? Je m’étais dit à l’époque : “6000 euros l’année pour savoir faire Sarvangasana et compagnie sur un tapis de yoga, c’est quand même cher payé. Pour le même prix, je peux tenter de devenir Spielberg.

Je n’ai jamais eu la prétention de devenir Spielberg, ou même Bouddha, mais une formation à ce prix reste du luxe je trouve. Peut-être que le prix a changé depuis. Mais mon avis non. L’avantage en revanche dans ce genre de formation, c’est que votre inscription fait partie de l’adhésion. Donc vous pouvez bénéficier de l’assurance professionnelle de la fédération.

Faire sa formation de yoga via un studio de yoga

Lorsque j’ai commencé le yoga, j’ai pris un abonnement dans le studio de yoga à côté de chez moi. Il n’y avait que du Hatha Yoga. J’ai aimé le côté neutre des studios de yoga : je me méfiais justement du côté sectaire et compagnie que peuvent avoir certains centres de yoga. L’avantage est que tu as à parfois quelques minutes à pied de chez toi, une formation complète.

Mais le gros point noir de la formation de yoga en studio de yoga, c’est le côté justement impersonnel: il n’y a pas de suivi. Tu fais ta formation de 200H ou 400H, tu payes, et puis basta. Le point noir de la formation de yoga en studio c’est que c’est une usine. Car les studios de yoga vivent grâce à la formation, et non grâce aux cours de yoga. Si tu aimes la liberté, comme moi, c’est parfait. Mais il faut continuer sa formation, et savoir où chercher et quoi chercher. Être lâché comme ça dans la nature au bout de 200H, sans accompagnement peut te plomber au début. D’où l’intérêt d’avoir un maître, un guru. C’est quelqu’un que tu peux appeler après avoir donné tes premiers cours pour donner ton ressenti, poser des questions pour enrichir sa pratique et affiner ses cours. Et ça, tu ne l’as pas en studio de yoga.

Autre point négatif, et non des moindres, c’est le côté groupe : surtout entre filles, je trouve qu’on a un peu tendance à se juger. Je me souviens d’une fille qui aimait faire des contorsions pour se la jouer devant les autres lors d’un stage. Le truc, c’est que ça faisait complexer les autres. L’effet groupe se ressent aussi dans le rythme : j’aurais aimé passer plus de temps sur l’ashtanga kramaji, mais il fallait avancer dans le programme coûte que coûte. Du coup, il y a des pans entiers que l’enseignement de yoga qui me manquent. Après comme je dis souvent, la formation de yoga c’est toute la vie.

Faire sa formation de professeur de yoga à distance

Je trouve que c’est une solution pas forcément adaptée à tout le monde, mais qui a d’immenses qualités :

  • L’avantage est évidemment le prix : j’ai choisi de mettre la mienne à un prix abordable pour le plus grand nombre. Mais lis la suite avant de regarder ma page de formation.
  • la liberté d’avancer à son rythme, pas de comparaison possible avec les autres du genre (mais comment elle fait pour tendre la jambe comme ça)
  • un gain de temps énorme : tu te lèves, tu te fais ton thé, tu lances ton ordi, tu peux même mettre ton masque au thé vert si tu veux. Pas de métro, pas de bus à prendre. Pas de galère en cas de grève des transports. Pas de flemme à avoir de prendre les transports d’ailleurs. Le seul engagement est celui d’allumer son ordinateur et de se connecter.
  • la possibilité de revoir encore et encore, puisque tout est en vidéo.
  • la possibilité de poser toutes les questions à tête reposée. Je sais pas pour toi, mais j’ai parfois pas de questions sur le moment, et c’est ensuite quelques jours après que mon cerveau produit une question. Frustrant non ? Le truc de la formation de professeur de yoga à distance, c’est la possibilité de poser des questions pendant, et même après la formation.
  • Le truc négatif c’est qu’il faut se manger 200H derrière son ordinateur.

Alors voilà, j’ai quelque chose à te proposer. Ma formation de yoga ne fait pas 200H. Elle n’est pas aussi complète évidemment qu’un parcours en studio ou dans un ashram en Inde. En revanche, elle est une base solide pour qui veut se former pour devenir professeur de yoga et commencer à donner des cours dans 1 semaine. Oui dans 1 semaine. Le temps d’apprendre le module 1.

J’ai pris 2 ans pour réfléchir au contenu de cette formation. Elle devait faire 200H au début. Et puis devant la somme de travail, je me suis posée la question : “est ce que les gens vont vraiment passer 200H derrière l’ordi ? non. Et ils seront dégoutés d’avoir payé sans être allés au bout de la formation.” Donc j’ai changé d’optique, en me demandant quelles étaient les choses dont j’ai eu besoin quand j’ai commencé à enseigner le yoga.

Ma formation de professeur de yoga en ligne, c’est une excellente base pour commencer. Ensuite, tu peux aller compléter via des stages, ou une formation plus complète. Car es-tu sûre de vouloir être professeur de yoga ? Ce serait dommage de s’engager dans des dépenses à plusieurs milliers d’euros, si au final ça te correspond pas. Alors voilà, je te laisse regarder ma page où je t’explique le contenu de ma formation et ce serait avec joie que je t’enseignerais le yoga.

A de suite de l’autre côté

Namasté

Diane Taes

Mots clés utilisés pour la recherche

  • comment devenir professeur de yoga
  • combien gagne un professeur de yoga
  • formation professeur de yoga en ligne
  • formation professeur de yoga à distance
  • formation professeur de yoga studio de yoga
  • formation de professeur de yoga en Inde

Leave your thought

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.